Des bijoux fabriqués à la main à leur juste valeur.

Vous expliquer en toute transparence comment les prix de mes bijoux sont calculés me tenait particulièrement à cœur. Je sais à quel point il est difficile de s’y retrouver aujourd’hui avec toutes les notions qu’on nous mentionne. Les bijoux de créateur, les bijoux fait main, les bijou fabriqués en France, les bijoux imaginés, dessinés en France, les différentes matières …
J’espère qu’après cet article vous y verrez un peu plus claire, bonne lecture 🙂

LE TEMPS :

Le temps est un élément clé pour définir le prix. Il revient à de nombreuses reprises mais pour commencer il faut comptabiliser le temps d’imaginer le bijou. Parfois l’inspiration vient toute seule au cours d’un voyage par exemple, mais il est tout de même nécessaire de réfléchir aux techniques et outils que l’on va utiliser. 

Il y a ensuite :

LES MATIÈRES PREMIÈRES ET LEUR PROVENANCE :

J’utilise principalement comme base de travaille le laiton brut.
Je le trouve en boutique spécialisée sous forme de plaque ou de fil.
En ce qui concerne les chaînes en laiton c’est un vrai plaisir, la boutique ressemble à une caverne d’Alibaba, des centaines de rouleaux de formes et de tailles différentes !
Pour fabriquer les moules et les fontes, je fais appel à un fondeur à Cadet, un des quartiers de fabrication de bijoux les plus connus de Paris, cela permet plusieurs exemplaire du même bijou.
Enfin pour rendre les bijoux pérennes je les fais dorer à l’or fin chez le doreur.

Tout ces fournisseurs / partenaires / prestataires se situent à Paris car je tiens à ce que La Jungle soit une marque locale pour un impact carbone réduit. Ils sont rémunérés comme il se doit pour leurs savoir-faire traditionnels.

LES CHARGES :

Parce qu’une fois le produit vendu il faut d’une part rétribuer les services utiliser pour le site internet, le système de carte bleu, bref c’est un peu ennuyant mais je tiens vraiment à vous donner tous les détails.
10% du chiffre d’affaire (pas du bénéfice) va à l’URSSAF.
​Le loyer de l’atelier, les support papier tel que les cartes de visite, les écrins dans lesquels vous recevez vos bijoux et j’en passe font aussi partie des charges.

LES BOUTIQUES ET ÉVÉNEMENTS :

J’ai la chance unique de pouvoir exposer mes collections dans des boutiques françaises et tenir des stands lors d’événement. Une commission sur les ventes ou une cotisation est reversée aux bienveillantes propriétaires et organisatrices. (Women power).

CONCRÈTEMENT :

Pour vous donner une idée :


Merci à Claire Dem Photo pour les jolies clichés des bijoux La Jungle à la boutique Studio Bastille.

Le statut d’auto-entrepreneur en tant que créatrice de bijoux artisanaux …

Pourquoi j’ai créé ma marque de bijoux ?

J’ai découvert les métiers d’art lors de mon bac Arts Appliqués et après un stage chez un artisan bijoutier pour me rendre compte de la réalité du métier à l’atelier j’ai continué mon parcours scolaire avec un CAP Art du Bijou et du Joyau ainsi qu’une mention complémentaire joaillerie à l’Ecole Boulle à Paris (deux diplômes  essentiellement basés sur la pratique à l’atelier).
De nature très curieuse, j’ai poursuivi avec un Brevet des Métiers d’Art en broderie haute couture. Déjà à l’école j’imaginais et fabriquais mes propres bijoux. J’avais créé mon compte Instagram sur lequel je postais les créations que je fabriquais aussi pour des amis et ma famille.

Une fois diplômée, j’ai commencé à travailler en tant que brodeuse chez le couturier Jean Paul Gaultier et en tant que bijoutière pour les collections de bijoux prêt à porter Chanel, Sonia Rykiel… le tout en continuant la créations de bijoux et mon compte Instagram de mon côté.
Un jour, une professeur de mon ancienne école de broderie qui suivait mon “travail” sur les réseaux m’a contacté pour me proposer de participer à une exposition qu’elle organisait avec son association artistique visant à encourager les jeunes créateurs à se lancer. Cette opportunité m’a permis de réaliser que mes produits suscitaient l’intérêt.

Exposer ses créations ou produits est d’ailleurs une idée que je conseille aux personnes qui voudraient lancer leur marque mais hésitent ou doutent encore. C’est un bon premier test et même une bonne première expérience pour apprendre à communiquer sur ses produits et rencontrer des personnes qui évolueront potentiellement au même rythme que nous. J’en reparlerai plus tard dans cet article mais bien s’entourer de manière à être soutenu dans cette aventure est pour moi un essentiel pour être auto-entrepreneur.


​J’ai alors vu l’épanouissement professionnel dans l’idée de pouvoir vivre de mes propres créations et collections. S’en est suivi la volonté de créer un site web sur lequel proposer mes bijoux artisanaux à la vente et donc logiquement déclarer mon activité pour respecter la loi. 

Pourquoi j’ai choisi le statut d’auto-entrepreneur ?

J’ai choisi le statut d’auto-entrepreneur car pour plusieurs raisons, je trouve que c’est le plus arrangeant pour lancer sa marque de bijoux artisanaux. Un des points très positifs à mon goût et on ne le sait pas forcément à l’avance, c’est que la comptabilité est très simplifiée. On apprend quelques bases en commençant et ensuite ce n’est vraiment pas sorcier.

De plus, il est possible de garder un autre travail en parallèle en temps que salarié ou intérim par exemple. C’est assez rassurant au début quand on n’est pas encore sûr que notre activité va fonctionner. Les 3 premières années avec La Jungle j’ai continué de pratiquer la broderie chez Jean Paul Gaultier à raison de 2 à 5 mois dans l’année et étant un savoir-faire que je voulais garder professionnellement, cette possibilité a été considérable.

Enfin, c’est un statut avec lequel on ne prend pas beaucoup de risques pour se lancer puisqu’il n’y a aucun besoin d’apport de capital et que si l’on ne génère pas de chiffre d’affaires, on fait quand même sa déclaration mais sans charges à payer.

Comment choisir sa branche et catégorie d’activité ?

Gardons à l’esprit que cet article est dédié à la création de bijoux artisanaux et que les conseils que je vous donne sont bien sûr basés sur ma propre expérience, Les éléments à prendre en compte pour bien choisir sa branche et sa catégorie seront différents pour chaque secteur d’activité. Plus concrètement, la catégorie (commerciale, artisanale ou libérale) va permettre de déterminer le Centre de Formalités des Entreprises auquel on sera rattaché ainsi qu’orienter les démarches administratives au moment des déclarations par exemple.

​La bijouterie est un secteur particulier composé d’une multitude de branches différentes en fonction de la nature précise de l’activité ainsi que les matériaux travaillés. Si vous comptez travailler des métaux précieux comme l’or et l’argent il vous faudra choisir une branche d’activité différente de si vous travaillez comme moi le laiton plaqué or. De plus si vous faites de la réparation vous ne déclarerez pas au même endroit que si vous fabriquez de A à Z. Rien d’inquiétant, expliquez juste votre projet à la CMA à laquelle vous allez vous inscrire (Chambre de Métiers et de l’Artisanat) et elle vous guidera.

Mes essentiels pour entreprendre :

Rigueur : 

Même si les démarches sont assez simples avec le statut d’auto-entrepreneur, il faut je trouve, tout de même maintenir un rythme pour toutes les tâches à exécuter pour sa marque. ​Être rigoureux dans la régularité et l’organisation est pour moi essentiel y compris pour les tâches administratives telles que les factures ou les déclarations. J’ai pour ma part choisi de déclarer mensuellement car le fait de devoir s’en occuper plus souvent rend aussi cela moins lourd et moins long.

Détermination et curiosité :

Créer sa marque de bijoux artisanaux ne veut pas dire passer son temps à imaginer, dessiner et fabriquer des bijoux. Cela veut aussi dire apprendre toute une palette de métiers nécessaires comme la vente, la communication, le service client… Et si ce n’est pas des connaissances qu’on à  acquis  à l’école cela peut devenir parfois challengeant. Voilà pourquoi je trouve qu’il est important d’avoir la curiosité de s’intéresser à d’autres domaines que le nôtre et qu’il faut rester déterminé même face aux épreuves. En plus, en étant ouvert de cette façon, on en ressort forcément grandi et fier de nous même.

Lâcher prise :

Je vous parlais juste avant de détermination mais pour moi elle ne va pas sans le lâcher prise. En tant qu’entrepreneur nous n’avons pas de supérieur ou de manager pour nous indiquer de retravailler telle ou telle offre, de pousser plus loin tel projet ou même d’abandonner une idée. Toutes les décisions sont nôtres, c’est pourquoi le lâcher prise est un atout essentiel pour par exemple accepter quand une idée (même si on y a mis tout son cœur) nous demande trop d’énergie ou d’argent pour ce qu’elle rapporte. Il faut savoir se remettre en question, admettre ses erreurs et en tirer des leçons pour s’améliorer par la suite. Faire confiance à l’univers sur le fait que tout ce qui est présent sur le chemin n’est là que dans le but de nous faire grandir.

Non au syndrome de l’imposteur :

Si vous lancez votre marque c’est que vous avez forcément quelque chose de nouveau et différent à apporter au monde. Votre produit même s’il existe déjà ailleurs sera forcément teinté de votre image et personnalité car n’oubliez pas que chacun est unique !

Bien s’entourer :

Trouvez des personnes avec qui échanger sur le sujet, que ce soit pour célébrer les victoires ou pour trouver du réconfort et de la motivation face aux épreuves. La famille et les amis sont ceux vers qui on se tourne en général naturellement mais se connecter avec d’autres entrepreneurs permet souvent d’être plus facilement compris. Je vous parle d’un autre aspect de “bien s’entourer” pour sa marque dans le dernier paragraphe ci-dessous.

Indépendant mais bien entouré.

L’impression que j’ai eu en me lançant en temps qu’auto-entrepreneur était qu’il fallait savoir faire un peu de tout. Je vous donne quelques exemples parmi tant d’autres, j’ai créé mon site internet seule, je gère mes réseaux sociaux seule, une partie des photos des produits, le service client, l’expédition des commandes et bien sûr la direction artistique et la fabrication. Voici pourquoi je vous parlais de curiosité juste avant.

Je ne regrette pas du tout d’avoir adopté cette stratégie car elle m’a permis d’apprendre et de m’approprier diverses compétences auxquelles je n’aurais pas été amenée en étant bijoutière salariée ou en faisant appel dès le début à des professionnels. Cette stratégie m’a aussi permis d’avoir une marque vraiment à mon image selon mes envies et bien sûr de faire des économies.

​J’ai finalement adapté ma stratégie au fil du temps, et oui, La Jungle Bijoux à maintenant 5 ans ! Afin d’économiser du temps et pouvoir me consacrer un peu plus à la création et la fabrication, mes activités de cœur j’ai finalement fait appel à des professionnels. C’est aussi une bonne manière de soutenir d’autres auto-entrepreneurs et créer des liens forts. C’était également un choix pour avoir un résultat plus abouti. Rien de mieux par exemple qu’un graphiste professionnel pour faire une bonne communication visuelle. Cela demande de savoir exprimer ses demandes et idées mais en choisissant les bonnes personnes qui sauront identifier et retransmettre l’identité et les valeurs de la marque, le résultat en est bien souvent plus riche de cette mutualisation.

Plus de conseils :

Vous avez sûrement encore beaucoup de questions sur le statut d’auto-entrepreneur, sur comment se lancer dans la création de bijoux artisanaux à son compte.
​Je vous conseille vivement d’aller faire un tour sur

www.portail-autoentrepreneur.fr/academie/fiches-metiers/artisanat/fabrication-de-bijoux
Ils sauront vous guider et vous accompagner avec précision vers la création de votre auto-entreprise !

Si vous avez aimé mes conseils pour devenir bijoutier à son compte, enregistrez l’article sur Pinterest pour le retrouver.

Merci beaucoup pour votre lecture et à bientôt !

La bague étoile, un des bijoux de créateurs tendances !

La bague étoile du nord

La bague étoile du Nord est le bijou tendance du moment. On la retrouve sous plusieurs formes, en collier, en bracelet … Fabriquée en différentes matières également, la bague étoile du nord s’adapte à tous les goûts. En plaqué or, en émaille coloré, en nacre et bien sûr en pierres facettées, zircons …

La bague étoile du nord aussi appelée bague étoile polaire représente l’étoile la plus proche du pôle nord céleste et aussi l’étoile la plus lumineuse de la petite ourse.Dans un monde à la fois logique et imprévisible, l’astrologie offrirait une nouvelle vision de la vie. C’est un moyen d’apprendre à se connaître très en vogue. Il fait parti de la vague de tendances comme la méditation et le yoga.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais de mon côté j’ai adopté la bague étoile du nord noire et or. Découvrez aussi le bracelet étoile du nord, le bracelet étoiles voie lactée et la bague étoile voie lactée comme amulettes de protection. 

Vous trouverez beaucoup d’articles  très intéressants sur les pratiques lifestyle de l’astrologie, la méditation ou encore le yoga. Je laisse ces explications aux spécialistes.

La fabrication de notre bague étoile.

Un petit topo pour vous expliquer simplement comment se déroule la fabrication à la main de la bague étoile voie lactée.

Je pars d’un plané de laiton, c’est à dire une plaque. Je dessine à la pointe à tracer (légère gravure) mon motif. Je perce au moteur, je scie au bocfil (découper) et enfin je lime (lisser) et émerise (adoucir).
Je recuis la pièce au chalumeau fortement mais sans atteindre le point de fusion. Les molécules sont alors bien détendues. Je peux mettre en forme la bague étoile sur le triboulet (cône en acier) à l’aide d’un maillet en bois.

Suite à cette étape la bague étoile est prise en moule. C’est grâce à ce procéder qu’on peut fabriquer le bijou en série.

Après la fonte de la bague étoile, le bijou est recouvert d’un grain qui le rend mate et assez désagréable au porté. J’enlève ce grain en polissant la bague étoile. Dernière étape, la bague étoile est plongée dans un bain pour être couverte d’une couche d’or ou d’argent.

Notre bague étoile voie lactée

Cette bague étoiles est comme une amulette de protection qui vous rappelle que l’univers veille sur vous, que vous êtes connecté au grand tout, que vous en faite partie et que vous co-crée votre vie avec celui-ci. C’est une bague étoiles qui vous plonge dans les profondeurs de la voie lactée chargée de bonnes ondes et énergies positives.

J’espère que cette bague étoile vous portera chance !
Merci pour la lecture de cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire.
Donnez votre avis sur la bague étoile et/ou posez nous des questions.

Découvrez aussi nos bijoux étoiles célestes :

Je suis originaire de Vendée, j’y ai vécu et étudié jusqu’au lycée en Art Appliqué avant de venir à Paris pour mes études supérieurs et mon activité. C’est une région où je reviens souvent, pour voir ma famille tout d’abord mais aussi lorsque des opportunités professionnelles se présentes pour La Jungle. C’est donc tout naturellement et avec un immense plaisir que j’ai accepté de participer avec mes bijoux au shooting sur le thème mariage bohème que m’a proposé Cil était une fois, maquilleuse professionnelle en Vendée.

Un mariage bohème ÉCO-RESPONSABLE :

100% local puisque tous les intervenants sont situés dans la région Pays de la Loire. Le shooting du mariage à eu lieu sur la plage des Sables d’Olonnes. Il nous tenait à cœur de mettre à l’honneur notre beau département côtier qu’est la Vendée. 

Un mariage éco-responsable car artisanal et à échelle humaine.

Pour ce shooting nous nous sommes tournés vers des petites entreprises et artistes indépendants. Loin de la fabrication de vêtements à la chaîne, par des machines ou en Chine. Ce shooting mariage éthique se voulait respectueux de l’environnement et de l’être humain.
De la décoration à la robe de mariée en passant par le bouquet de fleur, la structure végétale, les tenues des témoins et bien sûr les bijoux, chaque détail a été fabriqué artisanalement, à la main et avec passion.

Silvène Hedon dessine, découpe et fabrique de A à Z sur mesure, robes de mariées et costumes. Domani Shop vous propose des collections de vêtements tendances. Toutes deux travaillent dans leurs ateliers en Vendée aux côtés de leurs aiguilles, ciseaux, machines à coudres et mannequins. Quel beau métier de passion n’est-ce pas ?

Détails de la robe et des bijoux de mariage bohème :

Une petite note de fin avant de vous laisser découvrir d’autres photos inspirantes de ce magnifique shooting de mariage bohème avec nos bijoux. Nous avons eu la chance de voir portées nos créations par la belle Andrea Galland, Miss Poitou Charentes 2019 et finaliste Miss France 2020. Ce fût un honneur, merci encore !

Les looks bijoux de mariage bohème des demoiselles d’honneur :

Ils se sont dit oui : un mariage bohème réussi 

Nos bijoux de mariage bohème chic :

Les bijoux portés par la mariée et les demoiselles d’honneur lors de ce shooting. Un style nomade, champêtre, bohème chic pour collé avec l’ambiance du mariage.

Découvrez aussi notre page “quels bijoux porter pour un mariage” et si ces idées bijoux mariage bohème t’ont plu, n’hésites pas à épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver.

Merci pour votre visite et votre lecture.

Les prestataires :
Bijoux : La Jungle Bijoux
Photographie : Estelle Gréau
Robe de mariée : Silvène Hedon
Coiffure : Cannelle Coiffure
Make up : Cil était une fois
Fleurs : Jolies FleursTenues demoiselles d’honneur : Domani shop
Location Van : L’as du van
Modèle mariée : Andrea Galland
Modèle marié : Sébastien Collin
Modèles demoiselles d’honneur : Lucie et Emanuelle Pasquier
Créatrice évenementielle : C’est maman qui l’a fée
Vidéaste mariage : Juliette et Léonie
Décoration : Blanc de brume.

Une collaboration entre artisans bijoutiers du même atelier et la styliste lingerie Camille Margaux, future diplômée de la prestigieuse Ecole de Mode, Esmod Paris.

Depuis le début de l’année, j’ai eu la chance de travailler en collaboration avec Camille Margaux, une magnifique rencontre lors de ma formation de broderie d’art à l’Ecole des métiers de la mode Octave Feuillet.

Elle est la tête pensante de toute une collection de lingerie de luxe et de séduction fabriquées en France qui met en avant le fait-main et les savoir-faire français.

Les pièces sont réfléchies comme de la lingerie-bijou à travers des broderies, des dentelles fines, des finitions en métal travaillées avec diverses techniques de bijouterie-joaillerie et des bijoux intégrés ou superposés. 

Les bijoux et finitions ont été pensés et travaillés pour faire écho au moucharabieh exploité en patchwork de dentelles dans la lingerie.
Différentes techniques ont été utilisés: le laminage, la ciselure ou la presse à balancier pour obtenir divers effets de textures. La dentelle de Calais et Caudry est comme imprimée directement dans le métal.
Toutes ces techniques nous les avons expérimentée et approfondies avec Lise Viot à l’atelier Spragu’etto.

Ce projet est donc comme un mini accomplissement de notre volonté d’échanger les savoirs faire au sein d’un même groupe et espace, de se pousser les uns les autres à aller toujours plus loin dans notre créativité et notre réalisation.

​Merci à Lise et ses précieux conseils notamment vis à vis de la ciselure, une technique que j’ai pu apprendre grâce à elle et pratiquer en présence d’autres membres du Collectif Sprague, joailliers, gemmologues …
​Tous ces métiers se rencontrent au sein d’un projet comme celui ci par exemple et c’est une vraie source de motivation pour la suite.

Je vous parlerais de l’atelier plus en détail dans un prochain article. Voici en attendant quelques photos des temps de fabrication de ce projet.

Découvrir notre travail plus en détail :

@la.jungle : Colliers, bracelets en métal, boucles d’oreilles et autres détails…
@camille.mgx : Directrice artistique, stylisme, modélisme, couture, bijoux en textile …
@liseviot : conseils techniques de bijouterie, ciselure, entres seins, nippies …
@g.dolar , Marilou et @amberarts_jewelry : aide bénévole à la fabrication des bijoux.
@collectifsprague : atelier et association de partage des savoir faire.
@nathanalliard : photographe
@grumo_liz : modèle / @chloe.b_art : MUA

A bientôt, et merci encore pour votre fidélité !

Bijoux sous garantie
Envoi gratuit en France & Belgique à partir de 120€
Emballage cadeau gratuit
Paiement sécurisé garanti + 4x sans frais par Paypal